le début.

Après avoir fini de restaurer ma 403 en mai 2010 , je m'étais bien dit que je ne reccomencerais jamais une telle aventure!

Effectivement il faut bien reconaitre que c'est énormement de travail sur la voiture en elle meme, mais il y a également tout les "à coté"; recherche des pièces et comparation des prix, ou trouver un peintre,comment démonter ou remonter telle ou telle pièce...bref , restaurer une voiture ancienne c'est beaucoup de questions et réponses !

Mais 18 mois et 7000 kms environ , aprés la fin de la restauration de ma 403, j'ai "trouvé " cette 203 de 1954 qui attendait sagement au fond d'un garage.

Si les longerons et une partie des planchers sont en mauvais état ,le restant de la voiture est relativement saint et le moteur tournant.C'est pourquoi (au vu du prix demandé) je me suis dit que je ne pouvais pas la laisser là, du coup le lendemain je revenais avec un porte voiture.

Et il est tellement agréable de rouler avec une ancienne que l'on a restauré, que l'envie de reccomencer a été plus forte que la raison !

 La voiture était en partie démontée(phares, baguettes, sièges etc...)mais tout était soigneusement rangé dans des cartons.N'ayant pas le temps de débuter la restauration avant le printemps prochain(avril ou mai 2012) je l'ai soigneusement garé dans le garage d'un ami, à l'abri du vent et de la pluie.

 

Et ,en attendant, je commence à me documenter aussi bien en revue technique, qu'en livre de tout genre consacrés à la Peugeot 203, histoire de bien connaitre mon sujet lorsque je commencerais  la restauration.

 

Mais je me sens un peu en terrain connu vu que de nombreuses parties mecaniques ressemblent beaucoup à la Peugeot 403.

 



27/12/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres